Grosse fatigue asiatique

Comment débute-t-on un texte comme celui-ci ? Chers critiques ? Chers confrères ? Chers camarades ? Ne me sentant au fond qu’assez peu d’affinités spontanées avec l’instance dont il sera question ici – et au sujet de laquelle je n’ai que peu d’informations –,… Continue Reading

Les Chroniques du DicoManga : La Cantine de minuit

« Franchement, mon restaurant ne paye pas de mine (…) Ouvert de minuit à sept heures du matin environ, les gens l’appellent « la cantine de minuit ». » Celui qui parle ainsi, patron d’une gargote nichée dans le repli d’une ruelle à Shinjuku, l’un… Continue Reading